mardi 28 juillet 2015

La surconsommation... Ou le pire cauchemar de la blogueuse beauté

Coucou les filles!

Aujourd'hui je reviens avec un article un peu spécial, un article humeur, pour vous faire part de mon ressenti de ces derniers temps quant à la blogosphère beauté et ce que cela entraîne. J'y pense depuis un moment, et je voulais partager ça avec vous.

En effet, vous avez sûrement remarqué qu'il n'y a quasiment plus de revue de nouveaux produits et autres sur le blog, pour la simple et bonne raison que j'ai stoppé quasi totalement mes achats make-up après une prise de conscience instantanée.

Ça a commencé doucement, je me tâtais pour acheter une énième palette, je pesais les pour et les contre, des fois je me retrouvais à la mettre dans mon panier sur le site de Sephora, puis renonçais malgré les -20% en me disant que je ne l'utiliserais sûrement pas ou à peine.

Puis je suis tombée sur la vidéo d'une youtubeuse de Province que je trouve assez simple et naturelle, Chrystelle Makeup, qui, après un mois d'absence, nous revient en évoquant le fait qu'elle était blasée de tout ce qu'elle avait pu acheter et qu'elle n'utilisait pas, notamment. Elle raconte qu'elle s'est mangée une claque un jour, comme ça, en rentrant dans sa salle de bain et en voyant tous ces produits qu'elle n'utilise pas et qu'elle ne finira probablement jamais. Et durant toute la vidéo, je me reconnaissais entièrement.

Car c'est un gros travers lorsque l'on est blogueuse beauté: on consomme beaucoup, on consomme trop.



Je précise que je n'ai pas la plus grosse collection au monde, je dois avoir moins d'une dizaine de palettes par exemple, mais ce que j'ai, je trouve que c'est déjà trop, et je n'utilise certainement pas tout, et quand je pense notamment à l'argent que ça représente, je m'en mordrais presque les doigts.

Parce que oui, je me dois de le préciser: tous mes produits de maquillage, soins capillaires, soins du visage etc... ont été payés de ma poche, n'ayant et n'ayant eu aucun partenariat, je me rends compte que, même si je n'achète pas non plus des produits hors de prix, mises bout à bout, les sommes sont assez importantes au final, et j'aurais pu faire des choses peut-être plus intéressantes avec, comme voyager.



Bien sûr, j'aime le maquillage et je ne peux m'en passer, mais j'aurais dû me limiter aux vrais coups de cœur, aux vrais essentiels. Là, j'ai en fait pas mal, de produits achetés parce que tout le monde en a parlé, parce que c'était sensas', que je devais aussi les acheter, les tester, vous partager ça, comme 1000 autres blogueuses, et l'oublier dans un coin. C'est le cas par exemple des Color Elixir de Gemey, je n'en utilise qu'un sur trois à l'occasion, et l'autre jour j'ai remarqué le troisième caché dans un coin improbable...

Pour dire vraiment que, si la blogosphère est une belle communauté pour partager sa passion, elle est aussi très tentatrice, comme je peux le voir en ce moment avec la nouvelle palette Semi Chocolate Bar, que tout le monde s'arrache, sur laquelle je bave aussi bien sûr, mais désormais, je me raisonne! Oui oui, je me soigne!^^

Durant les soldes, je n'ai rien acheté car je n'avais besoin de rien de ce qui était vendu, je n'aurais fait que cumuler des produits que je n'aurais utilisé qu'une ou deux fois. Pareil pour les palettes, désormais, j'analyse le produit dans le détail, comme pour la nouvelle Chocolate Bar, je me suis rendue compte que je pouvais trouver des dupes plus ou moins efficaces dans les palettes que je possède déjà, et que du coup, investir ici dans un nouveau bijou de maquillage (je le conçois, elle est de toute beauté!^^) qui contient quasiment la même chose que les autres que j'ai, ça ne valait pas le coup. 

En ce moment la Naked Smoky fait aussi des émules, et si je la trouve belle, je sais que je ne l'achèterai pas, au regard du prix d'abord, le prix des Naked ayant augmenté fortement, et surtout parce qu'elle ne me sera pas utile, je ne fais que rarement des smoky aussi sombres, et quand je veux en faire un, j'ai ce qu'il faut à portée de mains.

Tout ça pour vous dire que j'en suis un peu blasée, voir partout durant des semaines les mêmes articles sur les mêmes produits, sponsorisés pour la plupart, qui incitent clairement à l'achat, ce n'est plus mon délire, du coup je me connecte un peu moins ces derniers temps pour éviter la tentation, les beaux jours étant aussi une bonne excuse. ;)

Si je m'attarde sur des articles du genre, ce sera pour la qualité des photos qui me font baver, mais je ne foncerais plus sur Sephora ou en magasin pour acheter.

Aujourd'hui mon souhait serait de creuser enfin mes palettes, raccourcir mes raisins de rouges à lèvres, vider mes produits capillaires etc etc... Bref, aujourd'hui je voudrais consommer mieux, intelligemment, et partager cela avec vous quand j'aurais à évoquer un nouvel achat mûrement réfléchi.

D'ici là, je vais me concentrer sur les produits que j'ai déjà et dont je suis satisfaite, vous proposer des look, des haul accessoires (en ce moment je commande des bijoux sur Aliexpress), des articles à thématiques, mes favoris etc... Mais plus de wishlist du coup, j'essaie de me tenir loin de toute cette surconsommation qui finit quand même par nous empoisonner la vie, et pourtant je ne suis réellement addict et réellement consommatrice de produits de cosmétiques que depuis deux-trois ans, c'est pour dire...

Et vous, quelle est votre vision de la consommation de la blogueuse beauté? Arrivez-vous à éviter ce travers? 

J'espère que mon article ne vous aura pas ennuyé, mais je devais éclaircir un peu ma situation au jour d'aujourd'hui quant à mon blog et ma vision des choses. :)
Rendez-vous sur Hellocoton !